Tel

07.69.44.39.26

E-mail

contact@sensovoyage.com

Je vous accueille

Lundi au vendredi de 9h00 à 20h00, Samedi de 10h00 à 18h00.

La crise du Covid-19 en a privé la planète. Pourtant, selon la chercheuse en neurologie Helena Wasling, le sens du toucher est essentiel à l’épanouissement humain. Voilà pourquoi.

L’importance du contact physique

Le toucher est essentiel à l’épanouissement social et physique, et a des effets sur notre santé. Les explications de la chercheuse en neurologie Helena Wasling.

Le toucher physique est le premier sens que nous développons dans l’utérus. Il diminue le risque de tomber malade, il fait baisser la pression artérielle et le rythme cardiaque, et il atténue la douleur et le stress. Pendant le confinement toutefois, de nombreuses personnes ont été privées de contact physique, et en ont souffert.

Un signal qui atteint le cerveau

Lorsque vous touchez une surface, des signaux électriques très, très faibles sont générés. Ils se déplacent jusqu’à votre moelle épinière, jusqu’à votre tronc cérébral, et jusqu’à la partie opposée de votre tête. Lorsque le signal atteint le cerveau, vous avez l’impression de toucher quelque chose. Si ce signal n’atteint jamais cette partie, alors vous avez l’impression d’être complètement engourdi », explique la chercheuse et conférencière en neurologie Helena Wasling.

Le toucher ne concerne pas seulement les étreintes et les caresses ou des choses de ce genre. Helena Wasling évoque les salutations comme la bise ou la poignée de main, mais aussi le fait de toucher l’épaule de quelqu’un quand on lui parle, par exemple. « C’est un type de toucher qui a des conséquences pour nous, socialement. Des conséquences importantes que nous avons vues dans la recherche », affirme la chercheuse en neurologie.

Les enfants abandonnés de la dictature de Ceaușescu privés de contact physique

Ces conséquences ont en effet été démontrées par la science, notamment après la chute du régime dictatorial communiste de Nicolae Ceaușescu, en Roumanie. Afin d’augmenter la main-d’œuvre, en 1966, le dictateur interdit l’IVG et toute contraception. Les femmes sont alors contraintes d’avoir des enfants, et les examens gynécologiques deviennent obligatoires sur le lieu de travail. Les femmes enceintes sont surveillées par la police d’État jusqu’à l’accouchement.

Entre 1966 et 1967, le taux de natalité de la Roumanie a ainsi presque doublé. Néanmoins, au moins 170.000 enfants ne sont pas désirés et sont abandonnés dans des orphelinats. Lorsque le régime de Nicolae Ceaușescu tombe en 1989, ces orphelinats sont révélés au grand jour, et les enfants, privés de contact physique depuis la naissance, sont retrouvés en grande détresse.

« Les personnes qui ressentent l’isolement sont aussi sujettes à une mauvaise santé que celles qui fument 40 cigarettes par jour »

« Lorsque vous avez de moins en moins de contact, vous avez l’impression d’être de moins en moins connecté au monde extérieur. Et lorsque nous commençons à perdre le contact avec le monde extérieur, c’est là que nous éprouvons réellement le sentiment d’être isolés », analyse Helena Wasling. Elle poursuit : « Il a été démontré que les personnes qui ressentent réellement l’isolement et la solitude sont aussi sujettes à une mauvaise santé que les personnes qui fument 40 cigarettes par jour ou qui sont en surpoids. »

Une conséquence qui se remarque également sur les bébés nés prématurément. « Les bébés sortis des couveuses qui sont mis en contact peau à peau avec leurs parents ont un meilleur système immunitaire, assure Helena Wasling. Ils ont une meilleure façon de gérer la douleur si vous devez leur faire une prise de sang ou autre. Vous verrez aussi qu’ils augmentent leur prise de poids plus rapidement et que leur développement neuronal va plus vite. »

Selon la chercheuse, le toucher est une sorte de ciment social. « Vous ressentirez une plus grande confiance envers la relation ou envers les personnes que vous avez touchées. Et les personnes qui sont touchées ressentent également une plus grande confiance en vous. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.